Remède naturel à la colique du nourisson

Vous venez d’avoir un bébé ? …moi aussi ;-) !

J’en profite pour faire un point sur les fameuses et redoutables  “COLIQUES DU NOURRISSON”

Ca y’est bébé a intégré la famille depuis plusieurs semaines, vous êtes heureux mais……fatigué ! Vos amis vous trouvent de plus en plus cerné. Les pleurs, cris, gémissements de bébé à toute heure, vous ont juste épuisé !

Si vous avez encore un peu d’énergie pour lire cet article, vous pourrez enfin vous reposer les jours à venir. En effet, ce n’est pas une fatalité ni LE sort de chaque nouveau-né !

NON, vous ne passerez pas 1 mois de plus à faire les 100 pas dans l’appart’ pour endormir bébé !!!

Retenez cet adage  “on est ce que l’on mange…”

Votre bébé se tortille et souffre de colique car il ne tolère pas ce qu’on lui apporte.

S’il s’agit de lait artificiel, on vous vend certains produits comme étant “probablement le meilleur lait après le vôtre”, …….. c’est bien bien après alors !! Il faut savoir que l’intolérance aux protéines de lait de vache est la plus fréquente des intolérances alimentaires de l’enfant avant un an. Les manifestations cliniques vont des régurgitations, des troubles du sommeil et de l’endormissement, de l’eczéma jusqu’aux fameuses COLIQUES ! Avant l’apparition des dents, le lait est certes indispensable, mais il faut le choisir de qualité BIOLOGIQUE, sans huile de palme ni additifs de synthèse. Très peu de marques sont finalement recommandables…

– S‘il s’agit de lait maternel, venez consulter ;-) vous faites des erreurs alimentaires que votre bébé ne vous pardonne pas. Il faudra rectifier le tir en supprimant produits laitiers, thé/café en excès, jus de fruit ou fruit frais avec féculent. Ce sont les causes les plus fréquentes, mais il existe d’autres facteurs (gluten, soja, glutamate, additifs, conservateurs etc…)

Au terme de la consultation naturopathique, vous aurez toutes les clés pour faire cesser l’inflammation digestive de votre bébé.

Et pour soulager bébé immédiatement, les techniques de mobilisation et massage abdominal selon la Méthode BUSQUET seront complémentaires si les tensions sont anciennes et donc “imprimées” au niveau tissulaire. Vous repartirez au calme, car bébé s’endort fréquemment en fin de séance (et pour quelques heures…). Il a généralement des heures de sommeil à récupérer !

Publié dans Naturopathie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*